Seize moutons attaqués sur les hauts de Zinal

Canton du ValaisDes analyses d'ADN sont en cours pour identifier le ou les prédateurs, qui pourraient bien être des loups.

Onze moutons sont morts et cinq ont été blessés lors de l'attaque.

Onze moutons sont morts et cinq ont été blessés lors de l'attaque. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Seize moutons ont été attaqués sur un alpage au-dessus de Zinal (VS). Les indices laissent penser qu'ils ont été victimes d'un ou plusieurs loups. Les analyses sont en cours.

Les moutons ont été découverts entre jeudi et samedi et les attaques se sont apparemment déroulées sur plusieurs jours. Le garde-chasse a dénombré au total onze moutons morts et cinq blessés, tous de la race des nez noirs, a indiqué à Keystone-ATS Peter Scheibler, chef du service valaisan de la chasse, de la pêche et de la faune (SCPF), revenant sur une information parue lundi dans Le Nouvelliste.

Les animaux blessés ont été amenés chez le vétérinaire, mais le SCPF ne sait s'ils ont survécu ou non. Le type de morsure notamment laisse fortement supposer qu'ils ont été victimes d'un loup.

Relevés d'ADN

Des analyses d'ADN sont en cours pour identifier le ou les prédateurs. Ils pourraient appartenir à la meute identifiée en 2016 à Augstbord ou à celle confirmée en 2017 dans le Val d'Anniviers par le monitoring du SCPF.

Les propriétaires de certains moutons attaqués ont désalpé le reste de leur troupeau dans l'urgence samedi. Absent, le responsable de la protection des troupeaux du service valaisan de l'agriculture n'as pas pu indiquer à Keystone-ATS si les troupeaux étaient correctement protégés. (ats/nxp)

Créé: 09.07.2018, 16h49

Articles en relation

Un train des CFF écrase 45 moutons

Allemagne L'accident s'est produit mercredi matin sur la rive allemande du lac de Constance. Les moutons s'étaient échappés de leur enclos avant d'être écrasés. Plus...

Il avait pris des moutons pour des sangliers

Thurgovie Un chasseur a été puni pour avoir abattu quatre ovins de nuit. Il devra s'acquitter d'une amende de 450 francs. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.