Passer au contenu principal

Les sénateurs au secours des barrages hydrauliques

Le Conseil des Etats soutient l’énergie bleue, en difficulté. Les consommateurs devront faire un geste, tout comme les cantons alpins.

Le débat sur la Stratégie énergétique 2050 a jeté les bases d’un soutien aux barrages. Ici celui de Zervreila, près de Vals (GR).
Le débat sur la Stratégie énergétique 2050 a jeté les bases d’un soutien aux barrages. Ici celui de Zervreila, près de Vals (GR).
Keystone

Mission: sauver les barrages! Les sénateurs ont nettement ralenti leur allure sur la Stratégie énergétique 2050, hier à Berne. Une demi-journée de débats, au rythme de la brasse dans un lac alpin, aura été nécessaire pour adopter le principe d’aider l’énergie hydraulique.

Les barrages fournissent environ 60% de l’électricité produite en Suisse. «C’est un secteur fondamental pour sortir de la dépendance à l’énergie nucléaire», a rappelé Stefan Engler (PDC/GR). Or, le secteur souffre: le prix de revient d’un kilowattheure produit par la Grande-Dixence est en moyenne de 8 centimes. Soit le double du prix d’un kilowattheure négocié sur le marché actuel.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.