Silke Pan a rallié Aigle à Berne en handbike

RobotiqueL'athlète paraplégique a parcouru plus d'une centaine de kilomètres, dimanche, avec un vélo spécial pour la bonne cause.

Silke Pan sur son handbike.

Silke Pan sur son handbike. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Silke Pan a rallié Aigle (VD) à Berne dimanche en handbike afin de récolter des fonds pour la réhabilitation et la recherche en robotique. Une trentaine de politiciens, sponsors et sympathisants l'ont accompagnée à vélo sur ces 111 kilomètres.

Aux côtés du conseiller aux Etats Olivier Français (PLR/VD), du conseiller d'Etat vaudois Philippe Leuba (PLR), des conseillers nationaux Jacques Bourgeois (PLR/VD), Roger Nordmann (PS/VD) et Frédéric Borloz (PLR/VD), Silke Pan a avalé les 111 kilomètres en un peu plus de sept heures, font savoir les organisateurs de l'événement dimanche dans un communiqué. Cette action a permis de rassembler 20'000 francs.

La collecte de fonds a trouvé son épilogue sur la Place fédérale à Berne. Là, l'athlète germano-suisse, équipée d'un exosquelette développé par l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), s'est dressée et a marché quelques mètres, racontent les organisateurs. Le public s'est montré «médusé et admiratif» lors ce moment «très émouvant».

Prototype pour remarcher

Silke Pan est une ancienne artiste de cirque qui est devenue paraplégique après une chute lors d'un exercice de voltige. Elle a battu le record du monde sur la distance du marathon en handbike.

L'athlète a été choisie par l'EPFL pour «piloter» un prototype d'exosquelette. Ce dernier lui a permis pour la première fois depuis dix ans de «voir marcher ses jambes», selon les mots de Silke Pan. (ats/nxp)

Créé: 11.09.2016, 21h08

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

«Christian Constantin dérape une fois de trop», paru le 23 septembre 2017.
(Image: Valott) Plus...