Des socialistes comparent Jean-François Rime à Elisabeth Kopp

SECRET DE FONCTIONDes élus socialistes ont annoncé qu'ils déposeront une interpellation au Conseil national suite aux déclarations de l'UDC Jean-François Rime sur l'«anticipation» de dossiers.

«Quand j'entends certaines informations en commission (NDLR: de l'économie), il m'arrive d'appeler mes fils pour leur dire d'anticiper» avait déclaré Jean-François Rime.

«Quand j'entends certaines informations en commission (NDLR: de l'économie), il m'arrive d'appeler mes fils pour leur dire d'anticiper» avait déclaré Jean-François Rime. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Certains sont décidés à ne pas laisser passer les déclarations du conseiller national fribourgeois et entrepreneur Jean-François Rime à PME Magazine.

Ce dernier a en effet affirmé à la publication que «sur certains dossiers, nous sommes aux premières loges. Quand j'entends certaines informations en commission (NDLR: de l'économie), il m'arrive d'appeler mes fils pour leur dire d'anticiper».

Quid du secret de fonction?

Selon la RTS, des élus socialistes, emmenés par la Vaudoise Cesla Amarelle, déposeront vendredi 12 décembre une interpellation au Conseil national.

«Où est la différence entre le comportement de Jean-François Rime et le coup de téléphone de la conseillère fédérale Elisabeth Kopp à son mari concernant l'affaire Shakarchi en automne 1988?», demande Cesla Amarelle, qui souligne que ces propos vont à l'encontre du secret de fonction.

«La phrase a été malheureuse»

Jean-François Rime a reconnu dans l'émission Forum «que la phrase a été malheureuse». «Les informations sont partagées, elles circulent. Je ne crois pas avoir profité de la situation» a-t-il encore affirmé, soulignant toutefois que si une enquête était ouverte, il répondrait «à toutes les questions».

Les élus qui ne respectent par le règlement du Parlement risquent «un blâme et jusqu'à 6 mois d'exclusion des commissions» précise la RTS.

Créé: 11.12.2014, 22h36

Articles en relation

Elisabeth Kopp dévoile les dessous du coup de fil à son mari

délit d'initié La 1ère femme élue au Conseil fédéral revient sur le fameux coup de fil à son mari qui a conduit à sa démission en 1989. Elle égratigne au passage le Conseil fédéral d'alors, l'accusant de ne l'avoir jamais soutenue. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.