Sols pollués: davantage de parcelles à assainir

Haut-ValaisDes investigations plus fines menées à Viège et à Rarogne (VS) montrent que 28 parcelles supplémentaires contaminées par du mercure devront être assainies.

Quelque 28 parcelles supplémentaires ont été polluées par le mercure dans le Haut-Valais.

Quelque 28 parcelles supplémentaires ont été polluées par le mercure dans le Haut-Valais. Image: DR/photo d'illustration

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les 28 parcelles investiguées à Viège et à Rarogne (VS) étaient classées comme ne nécessitant pas d'assainissement.

Le Service valaisan de l'environnement (SEN) a ordonné ces investigations supplémentaires en 2017. Elles étaient nécessaires en raison de la forte hétérogénéité de la pollution, a indiqué l'Etat du Valais mercredi dans un communiqué.

Ces investigations, menées sur 144 parcelles, ont révélé que 28 d'entre elles qui échappaient jusque-là à l'assainissement présentaient par endroits un degré de contamination dépassant le seuil de 2 mg/kg. Elles seront donc assainies lors de travaux d'ores et déjà planifiés, précise le canton.

Buts atteints

Chaque projet de construction prévu dans la région est transmis au SEN. Ce dernier évalue si un contrôle de la teneur en mercure est nécessaire. A ce jour, 109 projets ont été contrôlés et neuf parcelles nécessitant un assainissement ont été identifiées.

Quant aux assainissements par quartier, ils «progressent», assure l'Etat du Valais. Huit parcelles ont été assainies à Rarogne et leur remise en état est en cours, et des travaux sont menés sur six parcelles à Viège.

Les contrôles réalisés par le SEN montrent que «pendant les travaux, la dissémination de mercure par des poussières était négligeable». Pour les parcelles assainies, «les buts ont été atteints», souligne le canton.

La pollution au mercure remonte aux années 1930. L'usine Lonza de Viège a rejeté ses eaux industrielles chargées de mercure dans un canal jusqu'au milieu des années 1970. Le polluant s'est accumulé dans les boues et les sédiments du canal. Le rejet des eaux était conforme aux dispositions de l'époque. (ats/nxp)

Créé: 06.06.2018, 12h15

Articles en relation

Lonza: 250 intoxications au mercure avant 1950

Valais L'entreprise de produits chimiques a reconnu au moins 250 cas d'employés contaminés au mercure avant 1950, confirmant ainsi une enquête de plusieurs médias. Plus...

Sols pollués: la Lonza ne sera pas seule à payer

Valais Le coût total de l'assainissement des sols pollués au mercure sera partagé entre la Lonza, l'Etat du Valais et des quatre communes. Plus...

Les propriétaires de sites pollués ne payeront rien

Viège (VS) Le canton ne déboursera pas plus de 1,5 million et les communes réunies au maximum un million pour la pollution au mercure dans le Haut-Valais. Plus...

Pollution au mercure: dernière ligne droite

Valais Les travaux de décontamination vont pouvoir débuter: les communes de Viège et de Rarogne ont accordé les autorisations de construire nécessaires. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 19 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...