Solution provisoire trouvée pour les Yéniches

Canton de BerneUn terrain pouvant abriter jusqu'à 50 caravanes a été mis à disposition des gens du voyage suisses jusqu'à fin août par les villes de Bienne et Berne.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Villes de Bienne et de Berne proposent une solution temporaire pour accueillir les Yéniches. Elles ont annoncé mardi qu'elles mettaient chacune à disposition de ces gens du voyage suisses un terrain jusqu'à fin août pouvant abriter au total 50 caravanes.

Avec cette solution provisoire, les deux villes entendent donner au canton de Berne un peu de temps pour lui permettre de résoudre le problème lancinant du manque d'aires de séjour et de transit pour les gens du voyage. Les exécutifs de Berne et de Bienne espèrent à présent que d'autres communes suivront leur exemple.

Un groupe de Yéniches occupent depuis une dizaine de jours un ancien site de l'Expo.02 à Nidau, près de Bienne. Mais les gens du voyage suisses devront avoir quitté cet emplacement d'ici à vendredi. (ats/nxp)

Créé: 06.05.2014, 14h55

Articles en relation

Les Yéniches peuvent rester plus longtemps à Nidau

Berne La communauté Yéniche, établie depuis plusieurs jours sur l'ancien site d'Expo.02, peut encore rester une semaine sur place. Un accord a été trouvé avec les autorités locales. Plus...

Les Yéniches peuvent rester près de Porrentruy

Jura Les autorités jurasiennes autorisent la communauté yéniche à stationner sur le site de Mavalau de manière temporaire. Plus...

Les Yéniches pourront rester sur l'ancien site de l'Expo.02

Berne Les gens du voyage suisses et les Villes de Nidau et de Bienne ont trouvé un accord qui permet de rester jusqu'au 5 mai sur l'ancien site de l'Expo.02 à Nidau. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.