Sommaruga signe un accord migratoire

Sri LankaLe texte fixe l'encadrement de la réadmission des réfugiés sri-lankais résidant actuellement en Suisse.

La conseillère fédérale est en visite dans l'île au sud de l'Inde.

La conseillère fédérale est en visite dans l'île au sud de l'Inde. Image: EJPD/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a signé mardi à Colombo un accord migratoire avec le Sri Lanka, au deuxième jour de sa visite sur l'île asiatique. Le texte se focalise sur la réadmission des réfugiés sri lankais qui vivent actuellement en Suisse.

Cet accord «permettra une coopération renforcée entre la Suisse et le Sri Lanka dans le domaine migratoire», affirme le Département fédéral de la justice et police (DFJP) dans un communiqué mardi.

Selon la conseillère fédérale, cet accord règle par écrit une pratique déjà en vigueur entre les deux pays. «Ce que nous avons fixé, ce sont les formalités sur la marche à suivre lors des retours», a-t-elle précisé à des journalistes présents à Colombo.

Des dizaines de milliers de Sri Lankais, en particulier appartenant à la minorité tamoule, ont fui à l'étranger au cours de la guerre civile qui a ravagé leur pays entre 1983 et 2009. Nombre d'entre eux se sont réfugiés en Suisse.

Ils sont aujourd'hui 50'000 à vivre sur sol suisse. La moitié environ a obtenu entre-temps le passeport à croix blanche, avait précisé dimanche le DFJP. (ats/nxp)

Créé: 04.10.2016, 17h18

Articles en relation

Sommaruga en visite au Sri Lanka

Sri Lanka La conseillère fédérale s'est rendue à Jaffna, où elle a rencontré des victimes du conflit et des proches de personnes déplacées. Plus...

Plus de 1000 Tamouls manifestent à Genève

Place des Nations Ils demandent la libération des détenus politiques et une enquête internationale à l'ONU sur les violences au Sri Lanka. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.