Sommaruga évoque le rail et l'énergie à Delhi

Suisse-IndeLa ministre suisse des Transports a donné lundi en Inde le coup d'envoi des travaux à ce propos et inauguré le Swiss Railtech Networking Forum.

Simonetta Sommaruga avec le ministre Hardeep Singh Puri.

Simonetta Sommaruga avec le ministre Hardeep Singh Puri. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'Inde souhaite coopérer plus étroitement avec la Suisse pour le renforcement de son réseau ferroviaire. La ministre suisse des transports, Simonetta Sommaruga, a donné lundi à Delhi le coup d'envoi des travaux à ce propos et inauguré le Swiss Railtech Networking Forum.

La collaboration entre les deux pays va se poursuivre au niveau technique, précise le Département fédéral des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC) dans un communiqué.

L'Inde est intéressée par des technologies innovatrices, du bon matériel roulant et le savoir-faire, fondamentaux pour l'électrification des lignes ferroviaires, la modernisation des gares et pour optimiser l'exploitation et les horaires.

Simonetta Sommaruga, en visite en Inde, s'est entretenue avec le ministre des Chemins de fer Piyush Goyal dans ce cadre. Elle a souligné la longue tradition ferroviaire commune aux deux pays. Une collaboration renforcée, englobant également des coopérations avec les hautes écoles, s'inscrit dans l'intérêt des deux parties, estime-t-elle.

Le Swiss Railtech Networking Forum, qui avait lieu à la veille de l'ouverture de la plus grande foire ferroviaire d'Asie, était lui organisé par l'ambassade de Suisse en Inde.

Énergie, gestion des déchets et eau

Avec le ministre chargé de l'Électricité et des Énergies renouvelables, Raj Kumar Singh, la ministre suisse a parlé de la transformation du système énergétique. L'Inde, qui investit dans le développement des énergies renouvelables, a notamment lancé un des plus grands programmes solaires du monde.

Accompagnée de représentants de différentes entreprises suisses actives dans l'énergie, les technologies propres et l'industrie ferroviaire, la cheffe du DETEC a visité des projets énergétiques et environnementaux.

À Bangalore, dans le sud du pays, elle a notamment vu un centre d'innovation d'ABB ainsi que les installations solaires qui approvisionnent l'aéroport en électricité. La ministre a aussi participé à un débat organisé avec Swiss Re, consacré à la finance verte. Il s'agissait de savoir dans quelle mesure il est possible de favoriser des investissements respectueux du climat.

À Coimbatore, également dans le sud, Simonetta Sommaruga a visité une installation de biogaz et un projet de gestion des eaux. Ces deux projets ont été réalisés dans le cadre du programme CapaCITIES de la Direction du développement et de la coopération (DDC).

Pour les métropoles indiennes, qui connaissent une forte croissance, il est important de trouver des solutions permettant d'utiliser de manière économe l'énergie et l'eau, de moderniser les transports publics et de limiter la hausse des émissions de CO2, souligne le DETEC.

Développement des drones

La ministre suisse a également rencontré le ministre de l'Aviation civile, Hardeep Singh Puri, avec lequel elle a notamment évoqué le développement du secteur des drones. (ats/nxp)

Créé: 21.10.2019, 12h56

Articles en relation

Simonetta Sommaruga visite le chantier Alptransit

Tunnel du Ceneri La nouvelle ligne ferroviaire alpine à travers les Alpes (NLFA) devrait permettre d’éviter environ 800 000 trajets par camions sur la route à travers les Alpes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.