Sommaruga prête à participer à un accord sur les quotas

SuisseLa confédération qui accueillera 3000 Syriens sur trois ans, prendra part à la répartition voulue par l'Union européenne.

La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga est pour une clé de répartition.

La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga est pour une clé de répartition. Image: Archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Si l'Europe trouve un accord sur la répartition des migrants, «je ne peux pas imaginer que la Confédération n'y participe pas d'une façon ou d'une autre», a déclaré vendredi Simonetta Sommaruga. Pour elle, «la volonté des Suisses d'aider est là».

«Ca fait longtemps que je suis pour plus de solidarité et que je demande une clé de répartition», a rappelé la présidente de la Confédération, interrogée à l'émission Forum de la RTS. «Enfin, l'Union européenne commence à y réfléchir».

«Il y a eu beaucoup d'annonces, l'Europe doit montrer qu'elle est capable d'agir. On la mesurera à sa capacité à gérer cette crise, il est important de montrer que ses valeurs valent quelque chose», a-t-elle estimé.

Discussions au niveau européen

Interrogée sur la suppression par la Suisse de la possibilité pour les migrants de déposer des demandes d'asile dans les ambassades, Mme Sommaruga a expliqué qu'un pays ne pouvait pas offrir une telle possibilité seul. «Il faut le faire ensemble, c'est quelque chose qui doit être discuté au niveau européen».

La Suisse s'est d'ores et déjà engagée à accueillir 3000 Syriens sur trois ans, «avant l'Union européenne», a relevé Mme Sommaruga. Interrogée sur le fait que seuls 300 d'entre eux étaient arrivés à ce jour sur le territoire helvétique, elle a indiqué que le Conseil fédéral entendait éclaircir les raisons de ces lenteurs. «C'est le Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés qui fait la sélection» parmi les personnes les plus vulnérables, a-t-elle souligné. (ats/nxp)

Créé: 11.09.2015, 19h51

Articles en relation

Bruxelles veut que la Suisse accueille des réfugiés

Migrants La Commission européenne veut inclure la Suisse dans la répartition des réfugiés. Plus...

Juncker: «Ce n'est pas l'heure d'avoir peur»

Migrants Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, souhaite que les pays de l'UE accueillent immédiatement 160'000 réfugiés. Plus...

Le National approuve la restructuration de l'asile

Parlement En pleine crise internationale, les drames ayant fait la «une» de l'actualité étaient très présents dans les débats. L'UDC n'a pas réussi à faire rejeter la réforme de Simonetta Sommaruga. Plus...

Juncker et Merkel préconisent d'accueillir les réfugiés

Crise des migrants Jean-Claude Juncker et Angela Merkel ont joint leurs voix mercredi pour en appeler aux valeurs de l'Europe afin que les pays de l'UE se répartissent immédiatement 160'000 réfugiés. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.