Le soutien aux cultivateurs de tabac est suffisant

SuisseLes quelque 150 cultivateurs suisses de tabac sont soutenus par un fonds géré par la Société coopérative pour l'achat du tabac indigène.

La situation sur le marché du tabac en Suisse satisfait le Conseil fédéral.

La situation sur le marché du tabac en Suisse satisfait le Conseil fédéral. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les cultivateurs de tabac suisses ne doivent pas compter sur une aide accrue de la Confédération. Interpellé par le conseiller national Marce Dobler (PLR/SG), le Conseil fédéral ne voit pas de raison de toucher au système de subventionnement ni d'imposition actuel.

Le parlementaire s'inquiète pour les quelque 150 cultivateurs suisses. Ces paysans sont soutenus par un fonds géré par la Société coopérative pour l'achat du tabac indigène, mais ses recettes fléchissent avec le recul de la consommation de cigarettes.

Les coûts de production sont élevés en comparaison avec l'étranger, reconnaît le gouvernement dans sa réponse publiée jeudi. Mais même si la surface plantée de tabac a reculé à quelque 450 hectares, la quantité produite s'est stabilisée et la diminution du nombre de cultivateurs a fait augmenter la production par exploitation et donc l'efficience. Nul besoin de compenser la baisse des recettes du fonds de financement du tabac indigène.

Pas de changement en vue

Pas question non plus d'obliger les trois groupes cigarettiers ayant leur siège en Suisse à prendre en charge le tabac produit en Suisse si les contingents attribués n'étaient pas achetés. Les cigarettiers et producteurs s'entendent depuis des décennies pour les achats, rien n'indique que cette situation doive changer.

La qualité du tabac suisse répond au besoin du marché. Si elle n'était pas suffisante les années où les conditions météorologiques sont normales, il conviendrait de se demander si le subventionnement de la production de tabac indigène se justifie encore. Mais pour l'instant, il n'y a pas lieu de modifier la promotion de la culture du tabac indigène, défend le Conseil fédéral.

Réduire la production indigène n'est pas non plus une option. Le tabac d'importation se substituerait au tabac suisse, étant donné que le taux d'auto-approvisionnement est inférieur à 5%. Cela n'aurait aucun effet sur la consommation de tabac ni la prévention du tabagisme. (ats/nxp)

Créé: 22.08.2019, 15h49

Articles en relation

Les vapoteurs fument moins mais rechutent plus

Enquête Les fumeurs qui utilisent la cigarette électronique ont tendance à diminuer leur consommation de tabac mais la probabilité de rechute est plus importante. Plus...

La vente de tabac à mâcher n'est pas interdite

Tribunal fédéral Le Tribunal fédéral annule une décision du Tribunal administratif fédéral qui voulait interdire l'importation de tabac à mâcher. Plus...

La Suisse, ce pays de fumeurs

Industrie du tabac Même si le nombre de fumeurs a diminué, le tabagisme reste la cause de décès évitable la plus importante dans notre pays. Plus...

En Suisse, la consommation de tabac reste élevée

Drogue Dans le dernier rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la Suisse fait figure de mauvais élève. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...