Passer au contenu principal

Pour stopper la hausse des primes, les assureurs désignent leurs cibles

Les coûts de la santé devraient augmenter de 3% en 2019 et en 2020. SantéSuisse dit comment l’empêcher

Verena Nold, directrice de SantéSuisse.
Verena Nold, directrice de SantéSuisse.

SantéSuisse, l’organisation faîtière d’une partie des assureurs maladie, est inquiète. Elle estime que les coûts de la santé vont repartir fortement à la hausse. Ils pourraient dépasser plus de 3% en 2019 et en 2020. Soit nettement plus qu’en 2017 (+ 1,7%) et 2018 (+ 1%). L’augmentation à venir se répercutera forcément sur le niveau des primes maladie.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.