Succession Burkhalter: qui est votre favori?

Conseil fédéralLe public zougois a pu faire connaissance lundi avec les trois candidats au Conseil fédéral, Pierre Maudet, Isabelle Moret et Ignazio Cassis. Vers qui est allée leur préférence ?

Vidéo: ats

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les candidats PLR à la succession du conseiller fédéral Didier Burkhalter ont entamé lundi soir leur tournée électorale à Zoug. Isabelle Moret, Ignazio Cassis et Pierre Maudet participeront cette semaine à des débats politiques organisés par le parti lui-même.

Le conseiller d'Etat genevois Pierre Maudet, le conseiller national tessinois Ignazio Cassis et son homologue vaudoise Isabelle Moret se sont rendu lundi à Zoug. lls doivent prendre position sur des thèmes actuels, préparés à l'avance, comme la Prévoyance vieillesse ou le dossier européen.

A Zoug, le public a donc pu faire connaissance avec les trois candidats. Vers qui est allée leur préférence?

A noter que les candidats seront mercredi à Bâle, puis vendredi à Fribourg. (ats/nxp)

Créé: 22.08.2017, 12h51

Articles en relation

La presse alémanique découvre Maudet avec intérêt

Succession de Burkhalter L’offensive médiatique du candidat genevois semble porter ses fruits. Plus...

Didier Burkhalter pave la voie à son successeur

Suisse Le futur ex-Conseiller fédéral relève les défis pour une diplomatie dans un monde en crise «marqué par une insécurité et une imprévisibilité croissantes». Plus...

Le PLR s'abstient de toute recommandation

Succession Burkhalter Alors que Pierre Maudet, Isabelle Moret et Ignazio Cassis partent en tournée électorale cette semaine, le parti a transmis telles quelles leurs candidatures au groupe parlementaire. Plus...

«La question des femmes au CF n'en est plus une»

Succession Burkhalter Le positionnement politique est plus important que le messager, selon le président de l'UDC Albert Rösti. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.