Passer au contenu principal

InterpolUn Suisse de 23 ans est un combattant de Daech

«Le Temps» révèle qu'un jeune homme suisse combat aux côtés de la brigade des martyrs de Daech, celle qui est prête à commettre des attentats-suicide.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration.
Keystone

Son nom de guerre? Le père d'Ilias le Suisse, Abu Ilias al-Swisri. Ce jeune homme de 23 ans serait le djihadiste suisse le plus dangereux au sein de Daech, selon une note d'Interpol du 27 mai 2017 que «Le Temps», qui révèle ces faits, s'est procurée.

L'histoire ne dit pas de quel canton est originaire Abus Ilias mais «Le Temps» note que le rare tweet écrit par le djihadiste l'est en français. Il fait partie d'une liste de 173 individus dont 6 sont européens.

Le Ministère public de la Confédération a ouvert une enquête pénale.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.