Passer au contenu principal

La Suisse a connu un épisode estival en avril

Au cours du mois d'avril, la température mensuelle a été plus élevée de 1,4 degré par rapport à la norme.

Bain de soleil dans le Parc des Bastions à Genève, ce vendredi 5 juin 2015.
Bain de soleil dans le Parc des Bastions à Genève, ce vendredi 5 juin 2015.
Keystone
La Suisse a connu sa première journée estivale. Les Zurichois en ont profité au bord du lac. (mardi 12 mai 2015)
La Suisse a connu sa première journée estivale. Les Zurichois en ont profité au bord du lac. (mardi 12 mai 2015)
Keystone
Les températures étaient estivales à Zurich (mercredi 15 avril 2015)
Les températures étaient estivales à Zurich (mercredi 15 avril 2015)
Keystone
1 / 11

Le mois d'avril aura connu un épisode estival à mi-parcours. Il aura toutefois débuté et terminé sous un ciel gris. Sur l'ensemble de la Suisse, la température mensuelle se révèle malgré tout plus élevée de 1,4 degré par rapport à la norme 1981-2010, selon MétéoSuisse.

A la mi-avril, le thermomètre a atteint plus de 25 degrés sur le nord du Plateau. Il s'agissait des températures les plus chaudes mesurées depuis le début de l'année. Certaines régions ont ainsi vécu leur premier jour estival.

Avec presque 27 degrés, il a fait particulièrement chaud à Bâle. Ces hautes températures ne sont cependant pas exceptionnelles en avril. Le printemps, et particulièrement cette année, se caractérise par des conditions météorologiques très variées.

Le temps estival n'a pas duré. Les températures sont descendues autour des 15 degrés, tandis que la pluie s'est aussi invitée à la fête. Le mois se termine donc comme il a commencé: sous un ciel plutôt gris. Des gelées avaient même été enregistrées aux alentours du 5 avril.

Floraison normale

Malgré ce coup de froid au démarrage, la végétation s'est, elle, rapidement développée à partir du 8-10 avril. Les cardamines des prés, les dents-de-lion et les arbres fruitiers ont fleuri. La plupart des arbres de la forêt ont vu leurs feuilles se déployer dans le courant du mois.

En comparaison de la période 1981-2010, cette évolution a été généralement conforme à la période habituelle. Au cours de la première quinzaine du mois, les données correspondaient plutôt bien à la moyenne. Vers la fin du mois, la végétation a évolué avec une avance de quelques jours.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.