Passer au contenu principal

La région lémanique sous la menace du moustique tigre

L’insecte exotique, repéré pour la première fois dans la région genevoise, fait l’objet d’une surveillance accrue. Explications.

La bête a beau être exotique, elle reste indésirable dans notre pays, qui prépare des parades.
La bête a beau être exotique, elle reste indésirable dans notre pays, qui prépare des parades.
Keystone

Son arrivée dans la région genevoise n’était qu’une question de temps. C’est chose faite depuis une semaine: la présence du moustique tigre a été détectée à Lancy. Et quelques jours plus tôt, on apprenait qu’une personne avait contracté la dengue dans l’agglomération de Lyon. Le responsable est le même insecte. S’il pique une personne atteinte de la dengue ou du chikungunya, deux maladies tropicales, il peut transmettre le virus à sa victime suivante. Or, dans le cas lyonnais, la personne infectée n’avait pas voyagé.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.