Passer au contenu principal

«La Suisse doit trouver des solutions sur le long terme pour les enfants migrants»

Un colloque est consacré aux mineurs non accompagnés. Interview de Fouzia Rossier, de Terre des hommes.

Venant surtout d’Erythrée, les mineurs non accompagnés sont toujours plus nombreux en Suisse.
Venant surtout d’Erythrée, les mineurs non accompagnés sont toujours plus nombreux en Suisse.
Olivier Vogelsang

Jusqu’à fin septembre, 1529 enfants et adolescents ont déposé une demande d’asile en Suisse. Ces mineurs, qui viennent en majorité d’Erythrée, sont toujours plus nombreux. A titre de comparaison, ils étaient 794 en 2014. L’Alliance pour les droits des enfants migrants (ADEM), qui regroupe la Fondation Terre des Hommes, la Fondation Suisse du Service Social International et l’Institut international des droits de l’enfant, organise mercredi à Berne un colloque sur le sujet. Elle demande que des standards minimaux règlent l’accueil de ces mineurs non accompagnés dans notre pays.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.