La Suisse donne 15 millions pour les pays en développement

Banque MondialeLe conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann a signé à Washington un accord en marge de la réunion de Printemps de cet établissement financier et du Fonds monétaire international (FMI).

La réunion de Printemps de la Banque Mondiale, avec Eveline Widmer-Schlumpf (à gauche au premier rang), a démarré à Washington.

La réunion de Printemps de la Banque Mondiale, avec Eveline Widmer-Schlumpf (à gauche au premier rang), a démarré à Washington. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Suisse contribue à hauteur de 15 millions à un nouveau programme de la Banque mondiale pour renforcer les marchés de capitaux dans les pays en développement.

Le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann a signé samedi à Washington un accord en marge de la réunion de Printemps de cet établissement financier et du Fonds monétaire international (FMI).

Un total de 50 millions de dollars

L'objectif est d'établir des marchés financiers stables et concurrentiels dans les pays importants pour le développement futur de l'économie mondiale. Le programme est prévu pour une dizaine de pays, notamment les pays prioritaires du Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO).

Dans le cadre du domaine coopération et développement économiques du SECO, Berne soutient les efforts internationaux pour accélérer la mobilisation locale de ressources financières, a affirmé M. Schneider-Ammann. Au total, le programme doit atteindre 50 millions de dollars.

Le ministre de l'économie a précisé que ce dispositif aide le secteur privé dans ces pays, avant tout les PME, à obtenir les financements nécessaires pour favoriser l'emploi. Des perspectives et des possibilités sur le marché du travail peuvent être données surtout aux jeunes et la croissance économique peut être stimulée dans ces pays, selon lui. (smk/ats/nxp)

Créé: 18.04.2015, 20h20

Articles en relation

Les risques de récession dans la zone euro s'atténuent

Conjoncture Le FMI a révisé à la hausse ses prévisions de croissance pour la zone euro, grâce à l'action de la BCE et la baisse des prix du pétrole. Mais s'est montré prudent face à une reprise toujours fragile. Plus...

La croissance mondiale est «simplement insuffisante»

FMI Pour la directrice du FMI, les perspectives économiques sont modestes, à l'image de la croissance actuelle. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.