Passer au contenu principal

«La Suisse a enfin compris qu’elle devait s’adapter au changement climatique»

Dans son dernier livre, le professeur Christophe Clivaz fait le point sur les enjeux liés au tourisme.

Les stations de basse et moyenne altitude (ici Torgon en 2011) souffriront particulièrement à l’avenir.
Les stations de basse et moyenne altitude (ici Torgon en 2011) souffriront particulièrement à l’avenir.
CHANTAL DERVEY

La logique est implacable: le réchauffement global entraînera une diminution de la couche neigeuse et le recul des glaciers. Avec quelles conséquences pour le tourisme hivernal dans les Alpes? Christophe Clivaz, professeur à l’Institut de géographie et durabilité de l’Université de Lausanne, aborde la question dans son dernier ouvrage (lire ci-contre). Alors que les dirigeants de la planète débattent à Paris les enjeux des changements climatiques, le député écologiste valaisan ne croit guère aux miracles. Il pense plutôt que la branche doit prendre son avenir en main. Interview.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.