Passer au contenu principal

La Suisse excelle dans l’art de garder ses talents

Selon un récent classement, la Suisse est championne pour attirer, développer et conserver ses brillants diplômés.

La Suisse parvient à garder ses talents récemment gradués en raison d'un marché du travail performant.
La Suisse parvient à garder ses talents récemment gradués en raison d'un marché du travail performant.
Keystone

La fuite des cerveaux n'est pas un problème pour la Suisse. Le pays se trouve en tête du classement mondial des nations créatrices de nouveaux talents, lancé mardi 26 novembre par l'European Business School (Insead). Ce nouveau «ranking» évalue 103 pays sur 48 facteurs allant de l'éducation à la politique. Il mesure la compétitivité des nations en fonction de leur capacité à développer, conserver et attirer les jeunes pousses.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.