Passer au contenu principal

La Suisse peut savoir exactement où les orages feront des dégâts

Une carte établit avec précision les zones les plus exposées aux ravages des orages. Des mesures simples suffisent.

La nouvelle carte présentée par la Confédération cible très précisément les endroits ravagés par les orages du mois de juin à Lausanne (ici la gare).
La nouvelle carte présentée par la Confédération cible très précisément les endroits ravagés par les orages du mois de juin à Lausanne (ici la gare).
VQH

Si la trajectoire et l’intensité des violents orages qui ont frappé Lausanne ou Sion sont hautement imprévisibles, les dégâts qu’ils causent le sont-ils autant? Pas forcément.

Depuis début juillet, la Confédération dispose d’un nouvel outil accessible publiquement qui indique très précisément quelles zones sont susceptibles d’être submergées par un orage extrême. Dans le jargon, on appelle ça une carte de l’aléa ruissellement. Elle identifie les lieux où l’eau s’écoule quand elle ne peut plus être absorbée par le sol ou évacuée par le réseau.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.