La Suisse sur le podium des dépenses de formation

EnseignementLe Luxembourg est, de loin, le pays de l'OCDE qui soigne le mieux ses élèves. La Suisse arrive en deuxième position.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Parmi les pays de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), seul le Luxembourg investit davantage pour ses écoliers et étudiants que la Suisse.

Compte tenu des niveaux scolaires, et corrigé de l'effet du pouvoir d'achat, la Suisse a dépensé en 2012 17'485 dollars (17'800 fr. environ) par personne en matière de formation, selon une étude de l'OCDE publiée mardi. La moyenne des pays de l'OCDE était de 10'220 dollars (10'400 fr.). Le Luxembourg caracole en tête avec 22'545 dollars (22'950 fr.).

Les coûts de la formation sont les plus élevés dans le secteur tertiaire: avec 26'562 dollars (27'000 fr.), seuls les Etats-Unis dépassent, ici, la Suisse (25'264 dollars, soit 25'700 fr.). Il faut toutefois préciser que les dépenses pour les étudiants ont reculé de 13% entre 2005 et 2012 en Suisse, selon l'OCDE. Dans la plupart des autres pays, elles ont augmenté.

Salaires élevés

Le niveau des salaires influe fortement sur les dépenses consacrées à la formation. Selon l'étude, un enseignant de niveau primaire avec une expérience professionnelle de dix ans gagne 63'500 dollars par an en Suisse (64'600 fr.) , soit presque le double de ses collègues de l'OCDE. Au niveau secondaire supérieur, la Suisse avec 99'000 dollars se situe juste derrière le Luxembourg.

L'OCDE discerne un potentiel d'amélioration en Suisse dans la formation de la petite enfance. Ainsi, seuls 3% des bambins âgés de 3 ans ont participé en 2013 à un programme d'éducation de la petite enfance, contre 74% pour les pays de l'OCDE. Ce type d'éducation permet une égalité des chances, surtout pour les enfants des migrants, observe l'OCDE. (ats/nxp)

Créé: 24.11.2015, 17h41

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 22 août 2019
(Image: Bénédicte ) Plus...