Passer au contenu principal

WinterthourLa Suisse va pouvoir expulser l'ex-imam radical

L'ancien imam de la mosquée An'Nur est accusé d'avoir appelé au meurtre de musulmans non pratiquants en 2016. Il vient d'être arrêté en Allemagne et va être renvoyé en Ethiopie.

L'ancien imam prêchait au sein de la mosquée An'Nur.
L'ancien imam prêchait au sein de la mosquée An'Nur.
Keystone

L'ex-imam radical de Winterthour (ZH) condamné en novembre dernier à 18 mois de prison avec sursis et à l'expulsion du territoire suisse a disparu de la circulation fin février. Il a toutefois été arrêté entre-temps en Allemagne. Il sera finalement renvoyé en Ethiopie.

Après son procès, l'ex-imam de la mosquée An'Nur de Winterthour était détenu en vue d'une expulsion, lorsque sa détention a été suspendue fin février. L'homme âgé de 25 ans en a profité pour disparaître.

Accord avec l'Ethiopie

Les autorités allemandes l'ont arrêté entre-temps, indique jeudi à l'ats le porte-parole de l'office des migrations du canton de Zurich. Il confirme une information révélée par les journaux du groupe Tamedia. Le principal intéressé va être ramené en Suisse et placé à nouveau en détention en attendant son expulsion.

Cette expulsion est désormais rendue possible par un accord intervenu entre l'Union européenne et l'Ethiopie, qui intègre la Suisse. La demande d'asile du jeune homme avait été rejetée par la Confédération.

Banni pendant 10 ans

L'ex-imam a été interdit du territoire suisse pendant dix ans. Cette mesure accompagne une condamnation à 18 mois de prison avec sursis pour incitation au crime ou à la violence, représentations de violence et activité rémunérée sans autorisation.

Lors d'un prêche tenu le 21 octobre 2016 devant environ 60 personnes, il avait déclaré que les musulmans qui ne priaient pas dans la communauté devaient être «bannis, rejetés, évités et calomniés jusqu'à ce qu'ils y reviennent». Et que s'ils persistaient, ils devaient être tués, même s'ils priaient chez eux.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.