Widmer-Schlumpf explique pourquoi la Suisse a lâché

Accord fiscalPour mettre fin à la guerre fiscale avec les USA, Berne lâche du lest et autorise les banques à livrer le noms des clients américains et des employés de banques qui s'en sont occupés. La conférence de presse en direct.

Créé: 29.05.2013, 12h15

Articles en relation

UBS France accusée de fraude fiscale

Banque privée Le patron d'UBS France a été entendu en vue d'une mise en examen sur des soupçons de blanchiment de fraude fiscale. La banque est accusée d'encourager ses clients français à ouvrir un compte en Suisse. Plus...

«UBS encourage ses clients à se régulariser»

Secret bancaire La banque ne veut pas attendre que la Suisse mette en place la stratégie de l'argent propre. UBS pousse déjà ses clients à se régulariser, selon le président du conseil d'administration, Axel Weber. Plus...

La solution pour régler le conflit fiscal est «douloureuse»

Credit Suisse-USA Le président du conseil d’administration de Credit Suisse veut résoudre le différend fiscal avec les Etats-Unis, même si la solution doit être «douloureuse». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.