Passer au contenu principal

Plus de 300 oppositions au projet «Quatre Bornes»

La mise à l'enquête publique du parc éolien «Quatre Bornes», qui permet aux personnes qui s'opposent à ces constructions à se manifester, s'achève mardi.

Plus de 300 oppositions au projet de parc éolien «Quatre Bornes» ont été adressées aux autorités de Sonvilier (BE) et du canton de Neuchâtel. Pour l'association «Sauvez l'Echelette», les riverains ne veulent pas de la construction de dix éoliennes près du Chasseral.

Les opposants marquent ainsi leur engagement en faveur de la protection de la nature et de la biodiversité et d'une transition énergétique respectueuse des gens, relève mardi l'association «Sauvez l'Echelette» en annonçant ces oppositions. Une pétition contre ce projet avait recueilli plus de 1300 signatures.

La mise à l'enquête publique du projet, qui permet aux personnes qui s'opposent à ces constructions à se manifester, s'achève mardi. Ce projet éolien bicantonal, à cheval sur les cantons de Berne et de Neuchâtel, prévoit l'implantation de sept turbines sur le territoire de la commune à Sonvilier (BE) et trois sur celui de Val-de-Ruz (NE).

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.