Près de 8000 visiteurs au château de Colombier

Canton de Neuchâtel Le château de Colombier a ouvert ses portes au grand public, avec des démonstrations civiles et militaires, des expositions et des animations pour petits et grands.

Un garçon s'initie au tir avec une arme à feu.

Un garçon s'initie au tir avec une arme à feu. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les portes ouvertes du château de Colombier (NE) ont remporté un beau succès samedi. Sous un grand soleil, entre 7000 et 8000 visiteurs sont allés regarder les démonstrations de l'armée et de la police neuchâteloise.

La fanfare militaire, les tours en char à roues Piranha et le mur de grimpe ont également conquis le public, ont indiqué les organisateurs. Parallèlement, la fête villageoise de Milvignes a animé les rues et des concerts ont été donnés dans le temple et l'église catholique Saint-Étienne.

Le patrimoine était à l'honneur avec le château et musée militaire de Colombier, les vestiges de la villa romaine et le musée historique de la police ouverts pour l'occasion. Des collaboratrices et collaborateurs de l'office du patrimoine et de l'archéologie du canton, du service de la sécurité civile et militaire, ainsi que des membres des Amis du château de Colombier ont livré moult éclairages et explications.

La fête s'est déroulée sans aucun incident malgré l'affluence. Le public a privilégié les transports publics et les navettes venant des parkings ont fait le plein. Le conseiller d'Etat Alain Ribaux qui a fait le déplacement s'est réjoui de l'attachement de la population à «son» château et ses «habitants». (ats/nxp)

Créé: 24.08.2019, 19h41

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...