Avalanche à Riddes: un corps toujours introuvable

ValaisLes recherches se sont poursuivies mercredi pour trouver le dernier disparu de l'avalanche du Vallon d'Arbi. En vain.

Des agents de police, des employés de Téléverbier, ainsi que des conducteurs de chiens de la Gendarmerie vaudoise ont oeuvré mercredi pour retrouver le dernier corps.

Des agents de police, des employés de Téléverbier, ainsi que des conducteurs de chiens de la Gendarmerie vaudoise ont oeuvré mercredi pour retrouver le dernier corps. Image: Police valaisanne

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les recherches sur l'avalanche du vallon d'Arbi au-dessus de Riddes (VS), ont été interrompues. A pied d'oeuvre toute la journée de mercredi, les secouristes n'ont pas pu découvrir le quatrième corps.

Après un point de situation avec la famille du dernier disparu, un Vaudois de 57 ans, la police a décidé de mettre un terme à la recherche active, a-t-elle communiqué mercredi. Le risque objectif de nouvelle avalanche a pesé dans cette décision. Mais des passages réguliers seront effectués avec des inspections visuelles au cours des semaines à venir, précise la police.

Trois agents de la police valaisanne, deux employés des remontées mécaniques et deux conducteurs de chiens d'avalanches ont oeuvré mercredi à la recherche de la dernière victime, précise la police.

L'avalanche s'était déclenchée vendredi dernier vers 14h50. Six skieurs qui évoluaient hors des pistes balisées ont été emportés. Deux d'entre eux ont pu être extraits de la masse de neige, un septième n'a pas été emporté. Trois corps ont été retrouvés, deux samedi et un autre mardi. Ces trois victimes sont des ressortissants français âgés de 20 à 32 ans.

Les corps ont été retrouvés sous six mètres de neige. Les victimes n'étaient pas équipées de détecteurs de victimes d'avalanches. La coulée s'est déclenchée à une altitude de 2200 mètres. Elle mesurait 400 mètres de long et 150 de large. (ATS/nxp)

Créé: 21.03.2018, 17h54

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 21 septembre 2018.
(Image: Valott) Plus...