Cannabis: Genève veut élargir les essais aux mineurs

DrogueLe Canton est favorable aux essais pilotes de distribution voulus par Berne. Mais il souhaite englober les mineurs.

Les essais seraient limités à cinq ans et à 5000 personnes.

Les essais seraient limités à cinq ans et à 5000 personnes. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les mineurs ne doivent pas être exclus des essais pilotes sur le cannabis. C’est l’une des remarques qu’a émises le gouvernement genevois dans la procédure de consultation lancée par la Confédération. «Nombre d’adolescents présentent déjà une consommation de cannabis problématique, relève le médecin cantonal, Jacques-André Romand. Il serait regrettable de les exclure de ces études qui sont importantes en termes de santé publique. Pour autant, nous n’allons pas distribuer du cannabis à la sortie des écoles.»

On est en effet très loin de ce scénario. Les essais pilotes sont loin d’être en place et ils seront très encadrés. Le Conseil fédéral veut les rendre possibles afin d’étudier «d’autres modèles de réglementation concernant la consommation récréative de cannabis». Il relève que «malgré la répression, le nombre de fumeurs réguliers (200 000 en Suisse) ne baisse pas alors que le marché noir prospère et que, en l’absence de contrôle de qualité, la sécurité des consommateurs n’est pas garantie». Il répond aussi à la demande de plusieurs villes, telles que Berne, Bâle, Zurich ou Lucerne, qui ont chacune préparé des expériences de distribution contrôlée de cannabis.

Distribution contrôlée

Pour Berne, ces essais pilotes, qui prendraient la forme d’une distribution contrôlée, doivent s’inscrire dans des structures avec encadrement. Ils seront limités à cinq ans et à 5000 personnes. Ils seront également réservés aux adultes. C’est cette restriction que le Conseil d’État genevois juge inadéquate, comme le révélait vendredi «20 minutes». «Par ailleurs, la limitation à une seule commune nous semble aussi inappropriée dans un canton comme Genève», ajoute le médecin cantonal.

Les résultats de la consultation sont plutôt favorables. L’UDC mise à part, un large consensus réunit les partis et les organisations de prévention. Mais rien n’est acquis. Ces essais devront être acceptés par les Chambres fédérales. Or, en juin dernier, le Conseil national a rejeté une motion qui réclamait de tels essais. L’UDC et le PDC se sont opposés à ce qu’ils perçoivent comme une légalisation en douce du cannabis. (24 heures)

Créé: 27.10.2018, 10h51

Articles en relation

Vous reprendrez bien un cocktail au cannabidiol?

Signé Nyon L’Ambrozie propose des boissons au cannabidiol légal (>1% de THC). Du cannabis à fumer, légal, est aussi en vente. Plus...

Son joint de cannabis légal lui aura coûté 1470 francs

Justice Passer exprès à côté d’un agent de police en tirant sur un joint de marijuana parfaitement légale peut coûter cher, très cher Plus...

L’Europe produit de plus en plus les drogues qu’elle consomme

Criminalité Un rapport européen révèle l’explosion de la production de cannabis et de drogues de synthèse. Plus...

«Réguler le cannabis réduira le deal de moitié»

Drogue Alors que le débat sur le deal de rue s’enflamme, le secrétaire général du groupement romand d’étude des addictions, Jean-Félix Savary, appelle à régulariser le marché. Plus...

Le cannabis se tourne vers le médical

Bilan L’utilisation thérapeutique du cannabis légal, non reconnue officiellement, pourrait redynamiser un marché saturé. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 14 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...