La défense de Fabrice A. fait une annonce d'appel

JusticeLes pénalistes veulent laisser toutes les portes ouvertes. Ils attendent le jugement motivé et écrit pour l'analyser.

Fabrice A. lors de son second procès.

Fabrice A. lors de son second procès. Image: Dessin Patrick Tondeux

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les avocats de Fabrice A. ont fait une annonce d’appel, a appris la Tribune de Genève. Ce qui signifie concrètement qu’ils se laissent la possibilité de contester le jugement rendu par le Tribunal criminel le 25 mai. L’assassin d’Adeline avait été condamné à la prison à vie et à une mesure d’internement ordinaire.

«Avec cette annonce d’appel, nous sauvegardons les droits de notre client», expliquent Mes Yann Arnold et Leonardo Castro. «Nous attendons maintenant le jugement motivé et écrit du Tribunal criminel. Après l’avoir reçu, nous disposons de 20 jours pour décider si oui ou non nous allons poursuivre l’appel. Nous voulons laisser cette possibilité ouverte.»

Le procureur général, Olivier Jornot, ne veut a priori pas faire appel. Reste à savoir si la décision de la défense va le faire changer d’avis. Quant à la famille d’Adeline, la jeune sociothérapeute de la Pâquerette, elle n’a pas la possibilité de faire appel, explique Me Simon Ntah. Les parties plaignantes ont obtenu satisfaction du point de vue de la qualification juridique. L’assassinat a été reconnu par le Tribunal criminel. Elles n’ont pas leur mot à dire au sujet de la peine ou de la mesure.

A noter que la juge Anne-Isabelle Jeandin Potenza, présidente récusée du premier procès avorté de Fabrice A. au mois d’octobre, vient de quitter la filière pénale pour rejoindre la filière civile. Elle y a été élue vendredi dernier. Nous ne savons pas si cette décision a un lien avec le psychodrame et le désaveu infligé après l'échec et l'annulation du premier procès de Fabrice A., lequel a été jugé une seconde fois au mois de mai et condamné pour avoir égorgé Adeline lors d’une sortie accompagnée en septembre 2013. Au moment de sa sortie, il purgeait une peine de 20 ans pour deux viols commis avec cruauté. (24 heures)

Créé: 07.06.2017, 18h40

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

La caisse maladie demande aux thérapeutes de revoir leurs tarifs à la baisse «pour correspondre aux conditions du marché». Si tel n'est pas le cas, leurs prestations ne seront pas remboursées. Paru le 23 août.
Plus...