Lonza veut réduire son impact sur la nature

ValaisL'entreprise bâloise ambitionne d'aller au-delà des exigences légales en matière d'impact environnemental, a-t-elle indiqué mercredi.

Une vue de la décharge de Gamsenried, près de Brigue (VS), qui contient environ 1,5 million de mètres cubes de production chimique de la Lonza.

Une vue de la décharge de Gamsenried, près de Brigue (VS), qui contient environ 1,5 million de mètres cubes de production chimique de la Lonza. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le site chimique valaisan de Lonza veut réduire son impact sur l'environnement. Pour entrer dans le futur en tant que centre de haute technologie, le groupe bâlois est conscient de devoir faire face au passé.

Le passé industriel est aussi synonyme de pollution. Plusieurs épines sont encore dans le pied de l'entreprise: le mercure, la pollution de son site industriel de Viège (VS) et une ancienne décharge proche de Brigue (VS). L'entreprise ambitionne d'aller au-delà des exigences légales en matière d'impact environnemental, a-t-elle indiqué mercredi.

«D'importants investissements environnementaux continueront d'être réalisés dans l'usine Lonza de Viège dans les années à venir», écrit le groupe dans un communiqué. Son objectif est de réduire l'impact environnemental malgré la croissance du site de production.

Assumer le passé

La démarche passe aussi par l'assainissement des pollutions passées. En ce qui concerne les sols pollués au mercure, trois zones habitées de Rarogne (VS) et de Viège ont déjà été assainies. Les travaux vont débuter dans deux autres quartiers et la planification est en cours pour la dernière zone.

Des investigations plus poussées sont aussi prévues dans le Grossgrundkanal qui a servi aux rejets de mercure. Des analyses sur les poissons sont prévues et des échantillons supplémentaires seront prélevés sur les berges.

L'ancienne décharge de Gamsenried pose aussi des problèmes. Elle contient environ 1,5 million de mètres cubes de résidus de production chimique déposés entre 1918 et 1978. Les concentrations en polluants dans les eaux pompées en bordure de décharge ne diminuent que lentement. Un projet d'assainissement est à l'étude, mais les investigations dureront encore quelques années.

L'assainissement de l'enceinte de l'usine Lonza à Viège se poursuit. Le sol contient du mercure et de nombreux autres polluants et solvants, déversés depuis 1907. Le site est inscrit au registre des sites contaminés du canton depuis 1990.

Satisfaction étatique

L'Etat du Valais salue l'engagement de Lonza dans cette voie d'assainissement des sites pollués résultant de son activité industrielle passée. Dans un communiqué, le canton relève que l'assainissement des sols pollués au mercure en zone habitée à Rarogne et Viège se poursuit selon la planification. Quant à la décharge de Gamsenried, il attend qu'un projet soit élaboré de manière à résoudre le cas de manière durable. (ats/nxp)

Créé: 05.09.2018, 16h49

Articles en relation

Pollution: Lonza plaide l'acquittement

Valais L'entreprise chimique risque une amende pour avoir déversé une substance potentiellement dangereuse dans les eaux valaisannes. Plus...

Lonza sur le banc des accusés en Valais

Pollution Accusée de pollution des eaux, l'entreprise Lonza est jugée à partir de jeudi à Viège. Elle rejette toute violation de la loi. Plus...

Lonza: 250 intoxications au mercure avant 1950

Valais L'entreprise de produits chimiques a reconnu au moins 250 cas d'employés contaminés au mercure avant 1950, confirmant ainsi une enquête de plusieurs médias. Plus...

Lonza réalise un exercice 2017 en croissance

Chimie Le groupe bâlois a réalisé un chiffre d'affaires en hausse de 10,4% à 4,56 milliards. Plus...

Sols pollués: la Lonza ne sera pas seule à payer

Valais Le coût total de l'assainissement des sols pollués au mercure sera partagé entre la Lonza, l'Etat du Valais et des quatre communes. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.