Plus de 79'500 oiseaux recensés sur les lacs

Neuchâtel et MoratParmi les espèces recensées, le nombre de nettes rousses a été une bonne surprise: 20'953 individus ont été dénombrés.

Proche des rives, le recensement n'a pas posé de problème.(Photo d'illustration)

Proche des rives, le recensement n'a pas posé de problème.(Photo d'illustration) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Plus de 79'500 oiseaux ont été recensés sur les lacs de Neuchâtel et de Morat. Les ornithologues de toute l'Europe se sont réunis le 12 novembre pour compter les individus sur les lacs et les cours d'eau du continent.

A Neuchâtel, les amateurs d'oiseaux ont dû affronter bourrasques et tempête. Les effectifs des espèces du milieu du lac, comme les grèbes ou les plongeons, ont donc été sous-estimés à cause des vagues qui empêchaient de discerner les silhouettes, a communiqué mercredi l'Association de la Grande Cariçaie. Proche des rives, le recensement n'a pas posé de problème.

Nettes rousses

Parmi les espèces recensées, le nombre de nettes rousses a été une bonne surprise: 20'953 individus ont été dénombrés, soit un record depuis le début des comptages dans les années 1950. Cette espèce, qui à l'automne migre depuis le Sud pour hiverner en Europe centrale, était encore un hôte rare en Suisse dans les années 1980.

Les nettes rousses comptent cette année parmi les oiseaux les plus nombreux de la région, avec les fuligules milouins (28'860), des canards plongeurs. Ceux-ci étaient particulièrement présents dans le secteur de Chevroux (lac de Neuchâtel), car il est plus attractif en termes de nourriture, précise l'association. (ats/nxp)

Créé: 29.11.2017, 17h29

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.