Viola Amherd défend les nouveaux avions de chasse

Fête nationale Dans son premier discours du 1er Août, la conseillère fédérale a rappelé l'importance de la défense aérienne pour la Suisse.

La nation doit évoluer avec les changements, a déclaré Viola Amherd à Münster.

La nation doit évoluer avec les changements, a déclaré Viola Amherd à Münster. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Suisse n'achète pas de nouveaux avions de combat pour l'armée, mais pour la population. La conseillère fédérale Viola Amherd a déclaré jeudi lors de la fête nationale à Münster (VS) que tous les moyens contre les dangers aériens doivent être renouvelés.

Dans son premier discours un 1er Août en tant que conseillère fédérale, la ministre de la Défense, Mme Amherd, a déclaré que l'objectif était de protéger les humains, le territoire, l'économie et l'infrastructure.

De plus en plus de gens prennent conscience de la nécessité de prendre soin de l'environnement, a-t-elle poursuivi. Ils sont également conscients des souffrances et des dégâts causés par les avalanches, la boue et les inondations.

Münster et d'autres communes du district de Goms en savent quelque chose. Viola Amherd s'est demandé ce qu'elles auraient fait en 1970, 1987, 1993 ou 1999 si elles n'avaient pas pu compter sur la solidarité helvétique et l'aide de l'armée.

Un lieu sans peur

La sécurité est inestimable pour les gens. La ministre PDC a évoqué le cas d'une jeune fille de douze ans originaire de Bosnie qui, lorsqu'on lui a demandé quel était son domicile, a répondu qu'il s'agit d'un endroit où elle n'a pas peur.

La Suisse a été largement épargnée par la guerre et la terreur. Face à cette menace, les citoyens attendent que leur sécurité soit garantie. C'est pourquoi l'armée doit pouvoir réagir en permanence à l'évolution des menaces.

La Suisse s'efforce de le faire. L'électorat devra se prononcer sur les nouveaux avions de chasse à l'automne 2020. Les électeurs auront à s'informer à ce propos. Ceux qui ne font que le «poing dans la poche» ne devront pas être surpris si les décisions ne sont pas prises dans leur propre intérêt.

Le respect, la tolérance et la volonté de trouver des solutions ont façonné l'histoire de la Suisse. La nation doit évoluer avec les changements, les évaluer correctement et prendre les mesures nécessaires, a encore déclaré Viola Amherd. (ats/nxp)

Créé: 01.08.2019, 18h42

Articles en relation

Affluence record sur la prairie du Grütli

Fête nationale La fête nationale, qui a débuté à midi sur la prairie du Grütli, dans le canton d'Uri, a rassemblé plus de 2000 curieux. Plus...

À Yverdon, Alain Berset met la solidarité à l'honneur

Fête nationale Le conseiller fédéral a souligné l'importance du compromis et de la solidarité lors de son allocution du 1er Août jeudi dans la cité thermale. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.