Affaire Maudet: une «véritable farce»

GenèveEnsemble à gauche a déposé deux projets de loi pour éviter qu'un ministre sous enquête continue de diriger son dicastère.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A Genève, Ensemble à gauche (EàG) a annoncé mardi avoir déposé deux projets de loi qui visent à suspendre de ses fonctions un membre du gouvernement placé sous enquête. Par cette démarche, le parti d'extrême gauche veut éviter qu'une situation semblable à celle qui affecte aujourd'hui le conseiller d'Etat Pierre Maudet ne se reproduise.

Le Ministère public genevois veut mettre en prévention Pierre Maudet pour acceptation d'un avantage, en relation avec un voyage entrepris à Abou Dhabi, en 2015. La question aujourd'hui sur toutes les lèvres est de savoir si M. Maudet doit continuer à présider l'exécutif et diriger le département de la sécurité durant la procédure.

Pour EàG, c'est clairement non. Le député Jean Batou qualifie de «véritable farce» le fait que le magistrat chargé de la sécurité exerce son autorité sur la police qui enquête sur lui. Pour éviter un tel imbroglio à l'avenir, le parti d'extrême gauche veut fixer des règles précises.

Les deux projets de loi qui ont été déposés prévoient «une suspension automatique et temporaire de certaines compétences pour les élus prévenus d'un crime ou d'un délit dans une procédure pénale». L'un implique une modification de la Constitution, l'autre de la loi sur l'exercice des compétences du Conseil d'Etat.

Si le président du gouvernement est concerné par une procédure, le projet d'EàG l'obligera à céder ses prérogatives au vice-président du collège. Si la personne sous enquête a la responsabilité de la police, elle devra aussi abandonner provisoirement ses fonctions afin d'empêcher toute interférence sur le travail de la justice. (ats/nxp)

Créé: 04.09.2018, 12h29

Articles en relation

Pierre Maudet: la stratégie du silence

Politique Pas un mot du président du Conseil d’État en public depuis des jours. Un suspense vécu plus ou moins bien. Plus...

«Il est impensable de ne pas dessaisir Pierre Maudet»

Voyage d’Abu Dhabi Pour le politologue Pascal Sciarini, durant l’enquête, il est impossible de laisser au président du Conseil d’État ses responsabilités actuelles. Plus...

La commission suspend ses travaux sur Maudet

Genève La décision du Ministère public genevois de poursuivre Pierre Maudet bouscule l'enquête sur l'affaire de la Commission de contrôle de gestion du Parlement genevois. Plus...

Il n’y aura pas de session spéciale sur l’affaire Maudet

Voyage à Abu Dhabi La levée de l’immunité du conseiller d’État genevois sera sans doute traitée par le Grand Conseil le 20 septembre. Plus...

Des Émirats à Genève, la galaxie tentaculaire de l’affaire Maudet

Le Matin Dimanche Plusieurs personnes, toutes connectées, gravitent autour de l’affaire du voyage à Abu Dhabi du conseiller d’État et de son ex-chef de cabinet. Vue d’ensemble d’un microcosme qui s’étend de Genève aux Émirats. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.