Amiante découvert dans un établissement scolaire

Romont (FR)La présence d'amiante dans les faux plafonds du Cycle d'orientation de la Glâne (FR) a été révélée jeudi soir par le préfet. La sécurité des élèves est assurée.

Lors d'un contrôle complémentaire, aucune fibre n'a toutefois été détectée dans l'air ambiant, à l'exception des WC garçons du 1er étage.

Lors d'un contrôle complémentaire, aucune fibre n'a toutefois été détectée dans l'air ambiant, à l'exception des WC garçons du 1er étage. Image: Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des sondages ont révélé la présence d'amiante dans les faux plafonds du Cycle d'orientation de la Glâne à Romont (FR). L'établissement, qui doit être rénové, le sera en une fois pour tenir compte de la découverte. La sécurité des élèves est assurée.

L'information a été donnée jeudi soir aux médias locaux par le préfet de la Glâne Willy Schorderet. Ce dernier, contacté vendredi par Keystone-ATS, a confirmé la présence d'amiante dans les faux plafonds d'origine au rez-de-chaussée et dans les étages du bâtiment.

Le résultat des sondages, effectué dans le cadre de travaux de préparation à la rénovation, a été livré en janvier. De l'amiante est présent sur une surface allant jusqu'à 20%. Des expertises n'avaient pas permis de la repérer antérieurement.

Lors d'un contrôle complémentaire, aucune fibre n'a toutefois été détectée dans l'air ambiant, à l'exception des WC garçons du 1er étage. Le local est fermé d'ailleurs depuis et ce jusqu'à l'assainissement.

Les avis des services de l'Etat et du médecin cantonal ont été requis, afin de bénéficier des informations utiles sur les éventuels dangers. «En l'état, la sécurité du bâtiment et des utilisateurs est garantie et confirmée par les spécialistes», assure le communiqué de la préfecture.

Surcoût

En effet, seuls des travaux dans le bâtiment exigent des mesures spéciales lors de la phase de rénovation. Les travaux de désamiantage interviendront préalablement l'été prochain.

Le comité d'école et la direction ont décidé de renoncer à rénover le bâtiment par secteurs. Motif: la présence d'amiante «amosite» plus volatile qui pourrait se libérer lors des travaux. Les changements impliquent un surcoût de 7 millions de francs.

Une assemblée des délégués devrait voter un crédit complémentaire à la rénovation du Cycle d'orientation à fin mars. L'ensemble des élèves du bâtiment devront être placés dans une quarantaine de pavillons. (ats/nxp)

Créé: 07.02.2020, 11h40

Articles en relation

Amiante: le TF rend deux décisions contrastées

Suisse Le Tribunal fédéral a admis vendredi le recours des proches d'une victime d'amiante et débouté la cause d'une deuxième victime. Plus...

Amiante: la justice tessinoise enquête après des décès

Bellinzone Les syndicats veulent savoir si les employés des ateliers des CFF à Bellinzone et la Suva étaient protégés contre l'amiante il y a une trentaine d'années. Plus...

20 ans d'enquête sur l'amiante pour un non-lieu

Scandale de l'amiante Des juges d'instruction parisiens ont rendu une ordonnance de non-lieu pour les responsables du groupe spécialisé dans l'amiante, Eternit. Plus...

De l'amiante découvert sur un chantier du CHUV

Vaud Le Centre hospitalier universitaire vaudois a découvert de l'amiante avant l'ouverture des travaux prévus au Service de médecine nucléaire. Plus...

Amiante: les délais de prescription revus?

Suisse Une commission du Conseil des Etats refuse de faire un trait sur la réforme en cours qui prévoit de revoir les délais de prescription. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.