Antonio Hodgers candidat au Conseil fédéral?

Fédérale 2019Interrogé par la RTS, le conseiller d'Etat et Vert genevois «n'exclut pas» une candidature au Conseil Fédéral après les résultats de dimanche.

«Comme j'ai siégé six ans à Berne et aujourd'hui aussi dans un exécutif, c'est évidemment une question qui peut se poser», estime Antonio Hodgers.

«Comme j'ai siégé six ans à Berne et aujourd'hui aussi dans un exécutif, c'est évidemment une question qui peut se poser», estime Antonio Hodgers. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le conseiller d'Etat genevois Antonio Hodgers «n'exclut pas» une candidature au Conseil fédéral après la forte poussée des Verts dimanche lors des élections fédérales. Il reconnaît toutefois que beaucoup d'éléments sont encore ouverts.

«Tout cela est encore très abstrait»

«Comme j'ai siégé six ans à Berne et aujourd'hui aussi dans un exécutif, c'est évidemment une question qui peut se poser», explique mercredi Antonio Hodgers dans l'émission Forum de la RTS. «Cette question se pose toutefois dans un contexte de discussions à Berne et notamment avec la direction des Verts suisses, tout cela est encore très abstrait», tempère le Genevois.

Beaucoup dépendra des conditions politiques à Berne. «Est-ce que mon parti décide d'une stratégie, est-ce qu'il vise un siège alémanique ou romand? Il peut aussi y avoir la question de la représentation des femmes qui rentre en ligne de compte», souligne l'ancien conseiller national.

«Des considérations personnelles»

Ce dernier estimerait en effet normal que les Verts privilégient une candidature féminine. «Il y a enfin des considérations personnelles, familiales, pour ma part, ainsi que politiques, au niveau local», précise encore Antonio Hodgers.

En décembre prochain, les Verts vont sans doute présenter «pour la forme» une brochette de candidats, a pronostiqué pour Keystone-ATS le politologue Claude Longchamp. Outre celui d'Antonio Hodgers, certains noms ont déjà circulé dans les cercles politiques, parmi lesquels l'ancien ministre cantonal bernois Bernhard Pulver, Regula Rytz (BE), ou Maya Graf (BL). (ats/nxp)

Créé: 23.10.2019, 19h11

Articles en relation

Des duels qui s'annoncent serrés au deuxième tour

Fédérales 2019 Entre maintiens des tickets, alliances et défections, petit tour d'horizon des candidats aux Conseil des Etats dans les différents cantons. Plus...

Verts et Vert'libéraux veulent remodeler le CF

Fédérales Deux partis suisses proposent «une formule magique» pour changer la configuration du Conseil fédéral. Plus...

Les Verts se préparent au Conseil fédéral

Fédérales 2019 Les Verts vont affiner leur stratégie ces prochains jours. Le groupe parlementaire écologiste tranchera fin novembre, mais des discussions seront menées avec les autres partis. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.