Passer au contenu principal

Avalanche en Valais: décès du randonneur allemand

Le père de famille qui a été pris dans une coulée devant son fils samedi près de Lauchneralp (VS) a perdu la vie dans la soirée à l'hôpital.

Le fils avait pu localiser son père et donner l'alerte. Mais cela n'a pas suffi.
Le fils avait pu localiser son père et donner l'alerte. Mais cela n'a pas suffi.
DR

Le randonneur allemand de 55 ans enseveli samedi par une avalanche dans la région du Lauchneralp (VS) est décédé, a indiqué la police valaisanne dimanche matin. Il a succombé dans la soirée à l'hôpital de l'Ile à Berne, où il avait été héliporté.

Le randonneur et son fils trentenaire avaient quitté les pistes de ski en dessous de la station de Gandegg afin de progresser en direction du Stieltihorn, dans la vallée du Lötschental. L'avalanche s'est produite vers 11h15 dans la région du Lauchneralp, à quelque 2700 mètres d'altitude, emportant le père.

Le fils, qui n'a pas été pris dans la coulée, a pu localiser son père, équipé tout comme lui d'un détecteur de victime d'avalanche, avant de commencer à creuser la neige. Il a également pu donner l'alerte. Les secours dépêchés sur place ont extrait l'homme enseveli sous deux mètres de neige environ.

Le danger d'avalanche, de 3 sur 5, reste marqué, a souligné dimanche Stève Léger, porte-parole de la police valaisanne. Les consignes de sécurité restent donc valables, soit être équipé, outre d'un téléphone, d'un détecteur et d'une sonde, et de savoir s'en servir. Il est aussi recommandé de contacter un spécialiste en cas de doute sur les conditions.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.