Valais: poussée verte au National, égalité aux Etats

Fédérales 2019Pour la première fois, un élu écologiste siégera à Berne dans un fauteuil valaisan. Les femmes ont en revanche perdu leur représentation. Aux Etats, le ballottage est général.

Tête de liste des Verts, Christophe Clivaz a été élu

Tête de liste des Verts, Christophe Clivaz a été élu Image: /Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Verts décrochent pour la première fois l'un des sièges valaisans au Conseil national. C'est le PDC qui perd des plumes. Aux Etats, le ballottage est général. Aucun des huit candidats n'a obtenu la majorité absolue fixée à 58'692 voix.

La poussée verte enregistrée aux quatre coins du pays a également été ressentie en Valais (10,59%). La participation s'élève à 54,32%.

La quatrième tentative aura été la bonne pour Christophe Clivaz. Candidat malheureux tant en 2007, 2011 qu'en 2015, l'écologiste a finalement décroché l'un des sièges valaisans à la Chambre du peuple avec 17'377 voix. Elu de Sion, il sera le premier Vert valaisan à siéger à Berne.

«C'est un résultat inespéré. Cela fait vingt ans que l'on travaille pour obtenir un tel résultat, qui représente un travail collectif au sein du parti», a indiqué à Keystone-ATS Jean-Pascal Fournier, le président des Verts valaisans. Et d'avouer: «On a senti que c'était possible après les résultats obtenus à l'élection au Grand Conseil en 2017 et à la Constituante l'an dernier.»

Thomas Egger à la trappe

De son côté, jamais le PDC valaisan n'avait obtenu aussi peu de soutien dans les urnes. Avec 34,8% des suffrages (contre plus de 39,8% en 2015), ce recul se traduit par une perte d'un des quatre sièges démocrates-chrétiens au Conseil national.

Deux des trois sortants PDC ont été réélus: le Haut-Valaisan Philipp Matthias Bregy avec 21'689 voix et Benjamin Roduit, dans le Valais romand, avec 25'601 voix. A contrario, Thomas Egger récolte 20'041 voix et perd son siège.

Le troisième fauteuil démocrate-chrétien revient à Sidney Kamerzin qui engrange 25'602 voix. Le Sierrois a gagné son mano a mano avec Serge Métrailler, l'ancien président du PDC du Valais romand qui a obtenu 24'063 voix.

Malgré des locomotives de la trempe de Matthias Reynard (34'175 voix), le mieux élu des huit, et de Philippe Nantermod (27'906 voix), le Parti socialiste et le PLR ne progressent pas et conservent un siège chacun. Deuxième force politique du canton, l'UDC garde ses deux fauteuils avec Jean-Luc Addor (17'535 voix) et Franz Ruppen (25'493 voix)

PDC en tête aux Etats

Seul sortant au Conseil des Etats, Beat Rieder a fait la course en tête durant toute la journée et a obtenu 45'678 voix, soit 8500 de plus qu'en 2015. Le Haut-Valaisan a devancé sa colistière Marianne Maret (39'660).

«Si on m'avait dit il y a quinze mois, au moment de me lancer comme candidate à la candidature, que je parviendrais à un tel score alors que j'étais une illustre inconnue dans le Centre et le Haut-Valais, j'en aurais été extrêmement satisfaite», avouait à Keystone-ATS Marianne Maret. «Surtout face à deux conseillers nationaux sortants (ndlr: Philippe Nantermod et Mathias Reynard).»

Nantermod dans le dur

Avec 36'323 voix, le socialiste Mathias Reynard n'est qu'à 3300 suffrages derrière Marianne Maret. Le citoyen de Savièse, réélu au National, sort en tête tant à Martigny, Sion qu'à Sierre. «C'est un soutien qui a dépassé toutes nos espérances», a lâché sur Canal 9 un Mathias Reynard très ému.

Derrière le socialiste, le libéral-radical Philippe Nantermod est visiblement ébranlé par le résultat (25'727 suffrages). «Près de 14'000 voix de retard sur Marianne Maret, ça fait beaucoup», soupirait-il à chaud. Le PLR valaisan se réunira lundi soir pour décider s'il représentera son candidat au second tour.

Les écologistes cartonnent

La grosse surprise du jour vient de Brigitte Wolf. Avec 24'799 voix, l'écologiste de Bitsch a obtenu plus de 10'000 soutiens de plus que son camarade de parti Christophe Clivaz en 2015, qui plus est avec une participation moindre. Jamais une élue écologiste n'avait obtenu un tel consensus et un tel classement (5e).

L'UDC figure parmi les battus. Cyrille Fauchère n'obtient que 16'652 et son colistier Michael Kreuzer, 15'359. Huitième et dernière, l'indépendante Jacqueline Lavanchy (Graines de Futur) n'a pas atteint le quorum avec 2878 voix. Seuls les deux derniers nommés ne seront pas au second tour.

Avec 55,01%, la participation est en baisse de 5,45 points. C'est la première fois qu'un nombre aussi faible d'électeurs s'est rendu aux urnes en Valais pour une élection au Conseil des Etats.

Depuis 1857, le Valais a toujours été représenté à la Chambre des cantons par deux élus PDC. Le deuxième tour est agendé au dimanche 3 novembre. Les listes doivent être déposées d'ici au mardi 22 octobre à 17h00. (ats/nxp)

Créé: 20.10.2019, 17h27

Les élus du Conseil national

PDC (3 sièges)
Sidney Kamerzin (25'602)
* Benjamin Roduit (25'601)
1er suppléant: Serge Métrailler (24'063)
* Philipp Matthias Bregy (21'689)
1er suppléant: Franziska Biner (9995)
UDC (2 sièges)
* Jean-Luc Addor (17'535)
1er suppléant: Mathias Delaloye (9464)
* Franz Ruppen (25'493)
1er suppléant: Michael Graber (9453)
PLR (1 siège)
* Philippe Nantermod (27'906)
1er suppléant: Stéphane Ganzer (19'725)
PS (1 sièges)
* Mathias Reynard (34175)
1er suppléant: Emmanuel Amoos (10'687)
Verts (1 siège)
Christophe Clivaz (17'377)
1er suppléant: Magali Di Marco (7424))

Articles en relation

Retrouvez les réactions à la vague verte des Fédérales

Fédérales Au lendemain du triomphe des partis écologistes, les partis essaient d'analyser leur performance et se préparent pour le second tour des élections au Conseil des Etats. Plus...

Le président du PDC n'a pas vu la tempête venir

Campagne sur Internet Gerhard Pfister déclare n'avoir pas anticipé les critiques suscitées par la campagne des démocrates-chrétiens sur le Web. Plus...

Genève: une course au National très ouverte

Fédérales A Genève, les élections fédérales sont plombées par diverses affaires. La droite bourgeoise pourrait en payer le prix. Plus...

Des affiches du PDC ont été vandalisées

Valais Les élections fédérales ne se déroulent pas sans anicroches en Valais. Une plainte a été déposée pour des affiches déchirées. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.