Passer au contenu principal

Canton de GenèveLa BCGE affiche de bons résultats en 2019

Les recettes et le bénéfice net de la Banque cantonale de Genève ont augmenté l'année dernière. L'établissement table sur un niveau de rentabilité opérationnelle similaire en 2020.

La BCGE a vu son bénéfice net s'étoffer de 6,2% à près de 97 millions de francs en 2019.
La BCGE a vu son bénéfice net s'étoffer de 6,2% à près de 97 millions de francs en 2019.
Keystone

L'exercice 2019 de la Banque cantonale de Genève (BCGE) s'est soldé par une hausse des recettes et du bénéfice en dépit des taux négatifs qui ont continué à s'attaquer au système immunitaire de l'établissement bancaire l'année dernière.

Le bénéfice net de la BCGE s'est étoffé de 6,2% sur un an à 96,8 millions de francs, selon les indications fournies par la banque.

Le conseil d'administration propose de relever le dividende à 3,75 francs par action, contre 3,40 francs au titre de 2018. La contribution aux collectivités publiques, dont l'Etat de Genève, s'élèvera ainsi à 65 millions de francs (+10%).

Jugement «très solide»

La diversification des activités de la banque a permis d'effacer le recul enregistré dans l'activité de crédit, principal contributeur au produit d'exploitation. Le résultat net des opérations d'intérêts s'est replié de 6,5% à 231,2 millions de francs. Ce recul est toutefois imputable à différents éléments «techniques», a précisé le directeur financier Eric Bourgeaux.

La banque a notamment constitué une provision de 6,3 millions pour «crédits sains», qui sera désormais récurrente. En contrepartie, la charge fiscale sera réduite de 6 millions en 2020 grâce à la réforme fiscale et financement de l'AVS (RFFA), acceptée en votation en mai 2019.

Les recettes ont grimpé de 2,7% à 420,3 millions et les charges ont pris 3,1% à 239,3 millions. Pour chaque franc gagné, la banque dépense ainsi quelque 57 centimes pour couvrir ses frais.

Au bilan, les créances hypothécaires ont pris 2,6% à 11,68 milliards et les dépôts clientèle 2,1% à 14,95 milliards. A fin décembre, la somme au bilan frôlait les 25 milliards.

Pour 2020, la BCGE table sur un niveau de rentabilité opérationnelle proche de celui de 2019.

Rembourser 3,2 milliards de francs

La nouvelle année a été porteuse de bonnes nouvelles pour la banque, toujours concernée par une initiative d'Ensemble à gauche. Il y a deux semaines, la Chambre constitutionnelle de la Cour de justice a confirmé l'invalidation du texte qui demande à la BCGE de «rembourser les 3,2 milliards de francs prêtés» par le canton lors de son sauvetage des années 2000. «Le jugement est très approfondi, très technique, très solide», selon Blaise Goetschin.

Ensemble à gauche a confirmé à AWP qu'un mémoire était en cours d'élaboration dans l'optique d'un éventuel recours au Tribunal fédéral. Sur la base de la décision de la justice genevoise, Blaise Goetschin s'est dit serein au sujet d'une hypothétique procédure à l'échelon supérieur.

A 14h19, le titre BCGE prenait 0,5% à 202 francs, dans un SPI en recul de 0,58%.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.