Passer au contenu principal

Calmy-Rey étoffe une nouvelle fondation

L’ancienne présidente de la Confédération rejoint l’entité déjà animée par Peter Brabeck et Patrick Aebischer.

À droite, Micheline Calmy-Rey ancienne présidente de la Confédération.
À droite, Micheline Calmy-Rey ancienne présidente de la Confédération.
Martial Trezzini

Les percées de la science et de la technologie sont fulgurantes. Et leurs conséquences sur la société tout aussi rapides. Afin d’anticiper ces transformations et émettre des recommandations pour les encadrer, la Confédération, soutenue par le Canton et la Ville de Genève, a décidé de créer une nouvelle fondation. Nom de travail: Geneva Science and Diplomacy Anticipator (Gesda).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.