Une remorque heurte un utilitaire: un blessé grave

Soyhières (JU)Un conducteur a été désincarcéré dans le Jura, jeudi, après une collision avec un camion-remorque.

La police jurassienne recherche des témoins de l'accident.

La police jurassienne recherche des témoins de l'accident. Image: Photo d'archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Jeudi, vers 12 heures, un chauffeur de train routier lourd circulait de Soyhières (JU) en direction de Liesberg. Dans un virage à droite peu avant la frontière cantonale jurassienne, l'arrière gauche de la remorque a percuté l'avant gauche d'un véhicule utilitaire qui circulait en sens inverse, en direction de Soyhières.

Sous l'effet du violent choc, le véhicule utilitaire a été éjecté hors de la route à droite par rapport à son sens de marche, avant de s'immobiliser dans le talus jouxtant la chaussée. Quant au train routier, il a pu s'immobiliser quelques mètres plus loin.

Grièvement blessé et prisonnier de l'habitacle de son véhicule utilitaire, le conducteur a dû être désincarcéré. En raison de ses blessures, le service ambulancier a demandé l'intervention de la Rega.

Appel à témoins

Fermé à toute circulation durant l'intervention des secours lors de l'évacuation du blessé, le trafic a été perturbé durant environ 4 heures pour les besoins de l'enquête. Une circulation alternée a été mise en place.

La police demande à toute personne ayant été témoin de cet accident de contacter le central de la police cantonale jurassienne au 032 420 65 65.

Créé: 20.06.2019, 19h48

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.