Passer au contenu principal

En cas de pics, Genève restreindra la circulation

Un macaron collé sur le véhicule indiquera s’il a droit ou non de rouler au centre-ville.

Lucien Fortunati

Le Conseil d’État genevois passe à l’action. Il a adopté mercredi le dispositif de restriction de la circulation à l’intérieur du périmètre de la moyenne ceinture en cas de pic de pollution atmosphérique. Les mesures entreront en vigueur dès le 15 janvier 2020, mais il n’y aura pas d’amendes jusqu’au 31 mars suivant. Pour les véhicules professionnels, le délai transitoire est même de deux ans.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.