Certaines routes valaisannes fermées à cause du déluge

Pluies diluviennesAprès les pluies diluviennes dans la région, la situation restait délicate entre Troistorrents et Val-d'Illiez (VS) samedi matin. A St-Gingolph, la Morge est aussi sortie de son lit.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

St-Gingolph (VS) s'est réveillé dans les gravats samedi matin. Dans la nuit, la Morge, rivière qui marque la frontière entre la Suisse et la France, est sortie de son lit et a inondé des rues de la localité, charriant boue et gravats dans les rues, a indiqué un photographe de Keystone sur place.

Une quinzaine de personnes ont été évacuées de cinq habitations situées de part et d'autre de la frontière et touchées par des inondations, a précisé à l'ats Bertrand Duchoud, président de la commune côté suisse. Les deux restaurants du bord du lac ont été détruits par les gravats.

La Morge est sortie de son lit depuis le pont de la route cantonale jusqu«au lac. Des centaines de mètres cubes de roche se sont déversés dans les rues proches. Au moins deux voitures ont été complètement ou partiellement ensevelies sous les éboulis.

Pas de blessés

«Les personnes qui ont été évacuées ont pu être relogées chez des proches, a poursuivi le président, tandis qu'une salle polyvalente a aussi été mise à disposition. «Le plus important est qu'il n'y pas de blessé», a-t-il relevé.

Les maisons touchées ont vu leurs rez-de chaussée remplis de gravats. Difficile pour l'heure de faire une estimation des dégâts, selon le président de la commune, qui souligne que la partie suisse de la commune a été davantage touchée que la partie française.

Une cinquantaine de pompiers suisses et français sont à pied d'oeuvre, aidés de pelleteuses. «Le but est de dégager le plus possible le lit de la rivière, car on craint de nouvelles précipitations en soirée», a poursuivi le président. Plusieurs jours seront nécessaires pour tout déblayer.

Les services de la commune doivent aussi faire face à un afflux de curieux. «Nous devons canaliser le public pour éviter les accidents», a-t-il souligné.

Dans le Val d'Illiez aussi

Un important glissement de terrain menace en raison du terrain gorgé d'eau, a indiqué l'Etat-major en cas de catastrophe de la région.

La route entre les deux villages a été fermée dès 6 heures et les occupants d'un chalet ont été évacués et relogés chez des proches. L'unique autre maison dans le secteur est inoccupée.

La route entre entre Val-d'Illiez et Les Crosets reste fermée au trafic en raison de plusieurs éboulements et des coulées de boue. A Morgins, la route menant au vallon de They est également fermée ainsi que la route des Rives à Champéry. En revanche, les trains ont pu à nouveau circuler entre Massongex et Monthey dès 7h30.

Les eaux de la Vièze sont en décrue, les précipitations ayant cessé. Mais le dispositif de surveillance reste en place, selon l'Etat-major. Le géologue cantonal se rendra sur place pour évaluer la situation et des travaux de déblaiement sont en cours.

St-Gingolph aussi

St-Gingolph (VS) s'est par ailleurs réveillé dans les gravats samedi matin. Dans la nuit, la Morge, rivière qui marque la frontière entre la Suisse et la France, est sortie de son lit et a inondé des rues de la localité, charriant boue et gravats dans les rues.

Des maisons ont été fortement endommagées, a indiqué à l'ats un photographe de l'agence Keystone sur place.

Retour à la normale à Monthey

Les quelque 300 personnes qui avaient dû être évacuées vendredi soir à Monthey en raison de la crue de la Vièze ont pu regagner leur domicile samedi matin. Durant la nuit, deux fortes montées d'eau ont été signalées, un pic étant atteint vers 3h du matin.

Vers 8 heures, la situation est revenue à la normale. Mais une surveillance du niveau des eaux est maintenue durant tout le week-end, a indiqué la Ville de Monthey. (ats/nxp)

Créé: 02.05.2015, 09h17

Articles en relation

Intempérie: les riverains de la Vièze évacués

Chablais Les fortes pluies ont poussé la police à lancer un ordre d'évacuation de certains secteurs pour s'assurer de la sécurité des riverains de la Vièze. Plusieurs éboulements ont eu lieu. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.