Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

La Chine met en orbite l’Université de Genève

En Mongolie-IntérieureLes moteurs sont allumés, la fusée s'apprête à décoller. En bas à gauche: les scientifiques qui ont participé à l'élaboration de Polar. Au centre: les militaires chinois installent l'appareil de l'Université de Genève à l'extérieur de Tiangong 2. Ci-dessus: Nicolas Produit tout près de la rampe de lancement de la fusée. (Photo: DR)
En Mongolie-IntérieureLes moteurs sont allumés, la fusée s'apprête à décoller. En bas à gauche: les scientifiques qui ont participé à l'élaboration de Polar. Au centre: les militaires chinois installent l'appareil de l'Université de Genève à l'extérieur de Tiangong 2. Ci-dessus: Nicolas Produit tout près de la rampe de lancement de la fusée. (Photo: DR)
En Mongolie-IntérieureLes moteurs sont allumés, la fusée s'apprête à décoller. En bas à gauche: les scientifiques qui ont participé à l'élaboration de Polar. Au centre: les militaires chinois installent l'appareil de l'Université de Genève à l'extérieur de Tiangong 2. Ci-dessus: Nicolas Produit tout près de la rampe de lancement de la fusée. (Photo: DR)
1 / 4

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.