Concert contre la fermeture de l'Ecole de musique

NeuchâtelLe Conseil d'Etat a annoncé vendredi la fermeture en 2021 de l'antenne neuchâteloise de la HEM. Le Canton espère économiser 2,2 millions de francs.

Pour le comité des étudiants de la HEM Neuchâtel, la disparition de cet enseignement professionnel aura des conséquences.

Pour le comité des étudiants de la HEM Neuchâtel, la disparition de cet enseignement professionnel aura des conséquences. Image: googlemaps

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des musiciens accompagnés d'un cœur ont accueilli mardi en musique les députés neuchâtelois à leur arrivée au Grand Conseil. Ils ont ainsi voulu dénoncer la fermeture annoncée par le Conseil d'Etat de l'antenne neuchâteloise de la Haute Ecole de musique (HEM).

Musiciens, professeurs, étudiants et mélomanes ont ainsi offert à plusieurs centaines de personnes massées dans la cour du Château un concert de musique classique avec en particulier l'oeuvre de Carl Orff Carmina Burana. «Les députés doivent prendre conscience de la valeur de notre école, de la qualité de sa formation», a expliqué un étudiant de la HEM.

Fermeture en 2021

Pour le comité des étudiants de la HEM Neuchâtel, la disparition de cet enseignement professionnel aura des conséquences, aussi bien économiques que culturelles. Le Conseil d'Etat a annoncé vendredi la fermeture en 2021 de l'antenne neuchâteloise de la HEM situé à Genève dans le cadre du plan de législature 2018-2021. Le canton espère économiser 2,2 millions de francs.

Les musiciens n'étaient pas les seuls à manifester leur inquiétude face aux mesures d'assainissement. Des archéologues ont aussi voulu faire entendre leur voix pour dénoncer le redimensionnement de l'Office du patrimoine et de l'archéologie. (ats/nxp)

Créé: 05.12.2017, 14h08

Articles en relation

Nouvelles coupes pour réduire le déficit du canton

Neuchâtel Le Conseil d'Etat a présenté vendredi une quarantaine de mesures pour sortir des chiffres rouges en 2020. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.