Passer au contenu principal

Des «condamnés à mort» devant le Crédit Suisse

Dans le cadre d'une action pour le climat, des militants ont manifesté devant la banque suisse mercredi.

Les activistes étaient déguisés en condamnés à mort.
Les activistes étaient déguisés en condamnés à mort.
Keystone

Vêtus d'une combinaison blanche, la tête recouverte d'un sac de jute, agenouillés, un groupe d'activistes du climat a manifesté mercredi devant le Credit Suisse. Cette dizaine de personnes protestaient contre les investissements des banques dans les énergies fossiles.

Credit Suisse et UBS pris pour cibles

La démonstration s'est déroulée dans le silence. Des tracts étaient distribués aux passants, expliquant le but de l'action. La manifestation était organisée par les collectifs Climate Strike et Breakfree. Selon un de leurs tracts, les personnes déguisées avaient enfilé les habits des condamnés à mort.

Les deux grandes banques suisses que sont le Credit Suisse et l'UBS, causent, au travers de leurs investissements, notamment dans les énergies fossiles, des émissions de carbone «dix fois supérieures aux émissions de l'intégralité de la population suisse», ont affirmé les manifestants.

Secteur du «pétrole sale»

Selon Olivier de Marcellus, les investissements des banques se font souvent dans le secteur du «pétrole sale», dont l'extraction compliquée pollue énormément. Le militant donne comme exemple l'industrie du gaz de schiste, du gaz liquéfié, ou encore celle des sables bitumineux.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.