Un enfant de 10 ans en quarantaine à Neuchâtel

CoronavirusUn enfant en contact avec une personne contaminée par le coronavirus, en France, est désormais confiné chez lui.

Le coronavirus aux portes de Genève.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le médecin cantonal neuchâtelois a décidé de mettre en quarantaine un enfant de dix ans qui était entré en contact en France avec un cas confirmé de maladie à coronavirus. Le jeune restera à son domicile et son état sera vérifié chaque jour par une infirmière.

«Cette mesure de quarantaine doit permettre d'exclure la maladie au bout d'un délai de 14 jours», a indiqué mardi le médecin cantonal. Des parents ont consulté lundi matin le Réseau hospitalier neuchâtelois (RHNe) à propos de leur enfant. Ce dernier ne présentait pas de symptômes mais avait été en contact le 5 février avec un cas de maladie à coronavirus en Haute-Savoie.

Les conditions de quarantaine sont remplies

Le médecin cantonal a procédé à des vérifications auprès des autorités françaises de santé publique, de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) et du service d'infectiologie de RHNe. Les conditions pour une quarantaine de 14 jours sont remplies.

Contacté par Keystone-ATS, Claude-François Robert, médecin cantonal, n'a pas voulu dire dans quelle région du canton se trouvait l'enfant mis en quarantaine. Selon lui, cette dernière est nécessaire quand quelqu'un a eu un contact avec une personne infestée pendant au moins 15 minutes et à moins de deux mètres. Dans chaque cas, il s'agit d'évaluer si une telle mesure est nécessaire ou pas.

Deux autres situations examinées

Par ailleurs, deux élèves du canton sont récemment rentrés de Chine. La question d'une mise en quarantaine a été soulevée par les autorités scolaires et des parents inquiets. Dans ces deux cas, le médecin cantonal a pris des renseignements détaillés sur ces situations, les risques encourus et les mesures de protection prises lors de ces voyages.

Aucun symptôme de maladie respiratoire n'a été diagnostiqué chez les enfants concernés, a ajouté le médecin cantonal. (ats/nxp)

Créé: 11.02.2020, 10h29

Articles en relation

L'évolution du coronavirus ce 11 février

Coronavirus Retrouvez les évènements importants du 11 février concernant l'épidémie mondiale de coronavirus. Plus...

En Chine, la barre des 1000 victimes franchie

Coronavirus Les autorités ont annoncé 103 décès supplémentaires lundi, alors que Xi Jinping a appelé à des mesures «plus fortes et décisives». Plus...

Risque d'infection en dehors de Chine

Coronavirus L'OMS a prévenu qu'il était possible que des personnes n'ayant jamais foulé le sol chinois puissent être contaminées par le nouveau coronavirus. Plus...

Coronavirus: les hôpitaux à l'abri de la pénurie

Suisse Les masques hygiéniques sont en rupture de stock, mais l'approvisionnement en matériel professionnel ne suscite pas d'inquiétude en Suisse. Plus...

Le coronavirus bouscule la production hors de Chine

Automobile Les chaînes de production automobile à travers tout le globe tremblent à l'idée d'être paralysées, faute de composants venant de Chine. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.