Passer au contenu principal

Les cyclistes, trop souvent victimes des giratoires

Les accidents sont en hausse pour les vélos. Dans la majorité des cas, c'est l'automobiliste qui est responsable.

DR

C’est l’un des arguments phares des partisans des giratoires: ce type de carrefour permet de réduire le nombre d’accidents et donc d’augmenter la sécurité. Il y a pourtant une catégorie d’usagers de la route pour qui cela ne se vérifie pas: les cyclistes.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.