Passer au contenu principal

La déforestation rattrape le consulat du Brésil

Les incendies en Amazonie provoquent de vives réactions contre le gouvernement brésilien. Quelque 200 personnes ont manifesté à Genève.

Rue de Lausanne, vendredi midi. Quelque 200 personnes ont manifesté devant le consulat du Brésil.
Rue de Lausanne, vendredi midi. Quelque 200 personnes ont manifesté devant le consulat du Brésil.
Maurane Di Matteo

Les incendies en Amazonie alarment fortement la société civile partout dans le monde. A Genève aussi. Vendredi à midi, environ deux cents personnes se sont rassemblées devant le Consulat du Brésil, situé 45 rue de Lausanne, pour protester contre la déforestation dans le plus grand pays d'Amérique du Sud. L’annonce de cette manifestation s’est diffusée jeudi, notamment via WhatsApp.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.