Passer au contenu principal

Demande de crédit pour l'extension de la gare CFF

Le Grand Conseil devra se prononcer sur cette enveloppe de plus de 425 millions.

Image d'archives, Keystone

Le Conseil d'Etat a adopté mercredi, à l'intention du Grand Conseil, le projet de loi ouvrant un crédit d'investissement de 425,28 millions de francs pour l'extension de la gare Cornavin, à Genève. Les travaux devraient débuter en 2024.

«Il s'agit du plus important projet de loi de la législature en termes d'investissement», a commenté devant les médias le président du Conseil d'Etat, François Longchamp. La somme investie devrait être récupérée par le canton, si les Chambres fédérales donnent leur aval.

Le RER en 2019 déjà

L'extension de la gare de Cornavin est essentielle pour répondre à la demande en transport ferroviaire de 2030. La région genevoise disposera en effet dès 2019 de son RER (Léman Express), qui portera la gare de Cornavin à son maximum de capacité. L'agrandissement consistera à construire deux voies supplémentaires en sous-sol.

Au départ, les CFF avaient envisagé d'agrandir la gare en surface, suscitant une levée de boucliers à Genève. En mars 2015, le Parlement avait adopté à la quasi-unanimité l'initiative populaire «Pour une extension souterraine de la gare», qui inscrit dans la loi le principe de la construction de deux voies ferroviaires supplémentaires en sous-sol.

Fonds de la Confédération

L'ensemble des travaux est estimé à 1,652 milliard de francs. Conformément à la convention-cadre signée en décembre dernier, la Confédération va contribuer à hauteur de 1,074 milliard, dans le cadre du FAIF (financement et aménagement de l'infrastructure ferroviaire). Pour sa part, la Ville de Genève devra verser 111 millions de francs, si le Conseil municipal donne son feu vert.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.