Passer au contenu principal

Deux ex-bagagistes cherchent à retrouver leur intégrité

Dix mois après le retrait de 35 badges à des employés, deux d’entre eux se battent toujours pour en connaître les raisons.

Malik* et Mikael* cherchent toujours à connaître les raisons du retrait de leur badge d’accès au tarmac.
Malik* et Mikael* cherchent toujours à connaître les raisons du retrait de leur badge d’accès au tarmac.
Pierre Abensur

Que sont devenus les 35 employés de l’aéroport de Genève privés en décembre, sur-le-champ, de leur badge d’accès au tarmac et par conséquent de leur emploi? Neuf d’entre eux cherchent toujours une voie de recours, dont Mikael* et Malik*, qui remuent ciel et terre pour retrouver un travail et leur intégrité. Les deux ex-bagagistes cherchent même à travailler de nouveau à l’aéroport. Récit d’une galère.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.