Le dispositif en cas de catastrophe affiné

GenèveLe Conseil d'Etat a annoncé mercredi avoir repensé sa stratégie en cas de situation exceptionnelle.

Le conseiller d'Etat Pierre Maudet, responsable du département de la sécurité et de l'économie (DSE).

Le conseiller d'Etat Pierre Maudet, responsable du département de la sécurité et de l'économie (DSE). Image: Archive/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Conseil d'Etat genevois a annoncé mercredi avoir repensé son dispositif d'organisation en cas de catastrophe ou de situation exceptionnelle (ORCA). En 2015, une simulation à grande échelle avait montré certaines lacunes, notamment au niveau de la coordination.

«Nous avons tiré les enseignements de cet exercice», a indiqué le conseiller d'Etat Pierre Maudet, responsable du département de la sécurité et de l'économie (DSE). La réorganisation d'ORCA, un dispositif complexe qui doit être mis en place très rapidement, est le fruit de trois ans de travail.

L'information à la population s'avère un axe essentiel d'ORCA. Une équipe de 70 personnes est prévue pour se relayer 24 heures sur 24. Les nouvelles sont diffusées via les médias reconnus. Les sites Facebook et Twitter de l'Etat de Genève seront également alimentés en informations, permettant de toucher une population plus jeune.

Le grand défi, en cas de catastrophe, sera de combattre les fausses informations («fake news»). Les autorités françaises ont eu affaire à ce phénomène lors des attentats de 2015 à Paris. Des fausses informations ont aussi circulé aux Etats-Unis lors de passages d'ouragans, a rappelé le conseiller d'Etat genevois Mauro Poggia. (ats/nxp)

Créé: 07.02.2018, 18h14

Articles en relation

Manif contre l'expulsion israélienne de requérants

Genève Réagissant à la volonté d'Israël d'expulser au moins 10'000 requérants d'asile, environ 50 personnes ont manifesté dans la Cité de Calvin. Plus...

Sperisen sera rejugé par la même magistrate

Genève Le troisième procès d'Erwin Sperisen doit reprendre le 16 avril. Le quadragénaire a été condamné en juillet 2015 à la prison à vie. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.